23 avril 2012

Entre deux

Il y a ceux qui vont bientôt partir. Ceux qui nous considèrent toujours comme des petits-enfants. Ceux qui nous ont transmis plein de choses chacun à leur façon. Ceux sans qui nous ne serions pas ici.
Et il y a ceux qui viennent d'arriver. Ceux à qui c'est maintenant notre tour de transmettre. Ceux qui nous ont fait passer dans l'autre camp. Ceux sans qui nous ne sommes plus rien.
Ceux qui me font penser à la mort et ceux qui me poussent dans la vie...
Et entre les deux il y a moi. Moi qui oscille entre les souvenirs et les projets. Mes pensées qui vont vers ceux qui vont partir et toute cette attention que réclame ceux qui viennent d'arriver.
Jusqu'à maintenant l'équilibre était parfait, chacun était à sa place dans notre arbre et tenait son rôle. Mais bientôt tout va changer. On nous l'a annoncé. Le chamboulement, le déséquilibre, la perte des repères. Le temps fera qu'un nouvel équilibre s'imposera à nous. Mais en attendant, j'erre entre la petite fille et ses doux souvenirs et la femme qui doit faire face parce que la vie continue...
Qu'il est douloureux ce temps de l'attente quand il annonce la fin toute proche***

16 commentaires:

  1. J'essaye de lire entre les lignes, je crOis cOmprendre une perte imminente ♥ Je pense à tOa et t'envoie plein de cOurage ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et oui on attend...
      merci Virginie, je suis touchée*

      Supprimer
    2. Je t'embrasse ici à nouveau

      Supprimer
  2. J'y ai pensé ce matin en écoutant une patiente de 90ans... j'ai pensé à ceux qui nous ont quittés , ceux qui nous ont quittés sans crier gare , et ceux qui vont nous quitter un jour... et ceux que je quitterais un jour...

    Je t'envoie mes pensées.

    RépondreSupprimer
  3. ayant perdu ma "3eme grand-mère" il y a 10 jours, je suis un peu dans ce même lieu "entre 2 eaux", en ce moment...
    Douces pensées.

    RépondreSupprimer
  4. aie....je n'y pense pas assez....on devrait y aller plus souvent....
    courage pour ces moments difficiles, des bises

    RépondreSupprimer
  5. Je comprends bien ta peine & t'envoie de douces pensées.

    RépondreSupprimer
  6. douces pensées à toi et aux tiens.

    RépondreSupprimer
  7. Il est difficile de s'imaginer dans cette vie et il encore plus difficile de vivre avec cette attente déchirante..... gagner ces ailes d'ange fait parti de la vie mais c'est toujours trop tôt .... Des pensées vers vous et du courage surtout. Bises

    RépondreSupprimer
  8. je ne lis ton message que maintenant !
    ta douleur doit être vive et tes mots si doux !
    je pense bien à toi

    RépondreSupprimer
  9. coucou!
    j'ai un peu atterri...pas tout à fait mais un peu quand même....je te mail...bises

    RépondreSupprimer